English site

Vendredi 29 août 2014

Biographie

Le plus americain des chanteurs français !

Alain Leadfoot Rivet

@ Olivier Ménart

Combien de temps faut-il pour qu’un artiste atteigne la maturité ? Tout dépend de l’homme en question, de l’époque et des circonstances.
Certains, comme Rimbaud, y parviennent dès leur plus jeune âge et, ayant tout donné d’un seul coup, restent ensuite silencieux à jamais ou bien, comme tant d’autres, ronronnent les memes schémas eternellement. A d’autres encore, il faut les aléas de la vie, l’empreinte du temps et beaucoup de recul et d’expériences, sans parler de surmonter pas mal de blocages, pour laisser affleurer puis fleurir une indéniable personnalité artistique. Leadfoot RIVET fait partie de ceux-là !

Un diable de chanteur !

Comme chanteur et interprète, sa voix puissante et expressive a atteint la maturité pour véhiculer toute une gamme d’émotions et son timbre a gagné en profondeur et en richesse. Comme auteur/compositeur, son style et la force de son écriture sont indéniables, quels que soient les sujets abordés, humoristiques, ironiques, tendres ou dramatiques: économie de mots, images saisissantes à l’instar des grands songwriters texans. Comme musicien, loin de toute virtuosité, il fait de ses limites mêmes un atout qui définit le caractère spécifique de ses interventions, à l’harmonica ou à la guitare.

Il a enfin sût faire la synthèse de son univers musical qui ne renie aucune de ses influences, blues principalement mais aussi folk, soul, country music, rock voire jazz, fado, sòn, milonga et musiques orientales de diverses origines.D’où une palette maintenant exceptionnellement riche dans son tout dernier enregistrement, «Welcome to my mongrel music world !».
Ses collaborations, tant comme chanteur que comme auteur sont nombreuses: textes en anglais pour Larry GARNER, Tom PRINCIPATO, Fred CHAPELLIER, Boney FIELDS, the MERCY band et en français, Patrick VERBEKE, Laurent VOULZY et.....Alain BASHUNG !

Sur disque, avec Tommy CASTRO, Roy ROGERS, Amos GARRETT, Popa CHUBBY, Benoit BLUEBOY, Patrick VERBEKE, Tom PRINCIPATO, John MOONEY, Joanna CONNOR, Larry GARNER, Fred CHAPELLIER, Neal BLACK.....
Sur scène chantant avec ou accompagné par Sam MYERS, Anson FUNDERBURGH, Smokin’Joe KUBEK, Duke ROBILLARD, Billy PRICE, Joanna CONNOR, Debbie DAVIES, Larry GARNER, Neal BLACK, Amos GARRETT, Jimmy THACKERY, Nico Wayne TOUSSAINT, Fred CHAPELLIER, Stan NOUBARD-PACHA et son plus vieux complice Pat BOUDOT-LAMOT.....

Le grand Mighty Sam Mc CLAIN déclare à son sujet: «Voix, qualité des textes et de l’interprétation, feeling, je suis très impressionné !» et Mighty Mo RODGERS ajoute: «Tu ressens vraiment le blues !». Même le légendaire chanteur/harmoniciste Sam MYERS l’appelait souvent sur scène pour qu’il termine ses propres concerts !!!

De sa naissance dans un milieu américanophile après la guerre, de parents chanteurs lyriques, à ses tribulations sixties au Golf Drouot avec les TURNIPS puis les MURATORS, les premiers enregistrements pour FONTANA et VOGUE sous divers pseudonymes, le musical HAIR en Belgique puis de nombreux voyages, producteur du groupe US «BAD CHILD», un contrat avec RCA, collaborations avec BASHUNG dans les seventies, leader du groupe ROCKIN’CHAIR, animateur pour RFM dès l’origine, co-créateur des labels Antigel, Dixiefrog, Voodoo avec Philippe LANGLOIS dans les années 80, svengali et promoteur de concerts ensuite avec Albert KING, Junior WELLS, Bo DIDDLEY, Wilson PICKETT, DONOVAN, Mari BOINE, Gatemouth BROWN, Zachary RICHARD, Johnny COPELAND, Kevin COYNE, Peter GREEN, the FLYIN’BURRITO brothers, Kevin AYERS, jJmmy ROGERS, Tommy CASTRO et l’essentiel de la fine fleur du blues et de la soul, initiateur des Trophées FRANCE BLUES en 1998, jusqu’aux disques en solo à nouveau depuis 15 ans, les collaborations au sein de the BLUES CONSPIRACY ou the DRINKHOUSE PREACHERS avec son ami Neal BLACK, quel chemin parcouru !

Qui se poursuit toujours pour Leadfoot RIVET, toujours en quête du monde et de lui-même.